Challenge Vichy 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Challenge Vichy 2014

Message  girardetp le Mar 9 Sep - 15:26

et bien le voilà le compte rendu de cette course sublime

Jeudi, départ pour vichy, arrivée à l'hôtel pour s'installer puis pic nic dans la pelouse, au menu pâtes complètes, douche, bouquin et dodo  0031
Vendredi inventaire matériel et bonhomme, tout semble en place, je demande quand même à Sylvie de bien vérifier dans les moindres détails... elle confirme, rien ne cloche  Razz  . Départ pour les dossards à l'espace Challenge, pas d'attente, c'est très bien organisé, ça coule tout seul, un petit tour sur les stands (peu nombreux, ça mériterait là de monter en puissance), direction le fleuve pour une prise de contact avec la partie natation: grosse angoisse  pale  , punaise que les bouées sont loin, ça va être dur, la température de l'eau est notée 20° mais elle parait plus froide affraid  .
19 heures, on file à la pasta  MANGER2   (entrées, pates, dessert à volonté). Nous retrouvons Arnould Brice (qui nageait avec nous au TEC il y a 3 ans), c'est son premier full, il semble serein. Retour à l'hôtel, inventaire des sacs, bouquin, dodo Sleep  .
Samedi matin on va voir la course M, on a envie d'y être, après midi course nage en eau libre, duathlon enfant et course famille occupent l'espace temps pour le public, pas de temps mort, puis petite balade dans Vichy à la recherche d'un gateau sport dans une boulangerie, nous mangeons au Creps avec Arnould, repas complet (avec pates) pour 11euros, le bon plan!
15 heures dépôt des vélos et sacs au parc (cette année je vous épargne les étapes inventaires...) superbe brochette de vélos chrono, il y de vraies formules 1!
Dernière nuit avant la course, nous regardons "Fort Boyard" pour se détendre, raté ils foirent toutes leurs épreuves, ça commence par nous énerver: "bande de ploucs, vous allez l'arracher cette clé,", on éteint après avoir mis en alerte nos deux réveils, les deux portables et les montres le tout sur 4 heures30, petit dej prévu à 5 heures.
Bien entendu, les réveils n'ont pas à sonner, nuit quasi blanche, 3 heures de sommeil...
Petit dej et départ pour cette journée interminable.

Sur place, tout le monde s'agite mais curieusement il n'y a pas un bruit, tout se passe en silence, drôle d'impression, on a hâte que ça commence, on appréhende, on stresse mais en même temps on reste serein, comme si il allait arriver quelque chose de terrible mais inévitable, on attend que cela nous tombe dessus, fatalistes, on croise des regards qui exprime "mais qu'est ce qu'on fait là?"  confused  confused  confused

Sylvie rentre dans le SAS de départ, elle part dans la première vague avec les élites, la prétentieuse! Pan jeams  !!! c'est parti pour elle, en même temps qu'un envol de montgolfières.A nous de rentrer dans le SAS, le départ se fait dans l'eau, on a pas pied et barboter 5 minutes pour tenir en équilibre augmente le stress. Allez, c'est parti pour 3800mêtres de nage NATA  . Je pars à côté d'un sud africain qui tire son fils dans un canoé, ils partent tous les deux comme des balles, je ne les reverrai jamais. Je me sens bien, je reste en arrière mais au contact du groupe, quelques baffes et coups de pieds mais les nageurs sont plus respectueux que sur les courtes distances, on s'écarte, on s'excuse! @@@
A 2500m je dépasse des bonnets bleus de la première vague, cela stimule ping1  et je me sens toujours bien, les montgolfières s'amusent avec nous en nous survolant à quelques mètres de nos bonnets (j'ai même craint qu'elles n'en fasse fondre le plastique Embarassed  ...c'est dire)
C'est fini, je sort de l'eau chrono à 1h38, inespéré (1h50 en 2013) du coup je prends mon temps en T1 , et file vers mon vélo, un coup d'oeil à l'emplacement de Sylvie, son vélo n'est plus là, elle est sur la route



Parcours vélo en 2 boucles, la première avec du monde car on roule avec le half tec  , la deuxième boucle est plus dure, on se retrouve tout seul sur 90kms, et le vent se lève pour le retour
le parcours est superbe, au pied des volcans de la chaîne des Puys, avec le Puy de Dôme en point de mire
Je double Sylvie au 40ème km, elle me dit que tout va bien, super, allez courage plus que 140kms..., je rattrape le père et son fils, les encourage, nous faisons quelques kms ensembles, c'est super velo000
Les derniers kms sont longs, vivement le marathon
Arrivée! chrono vélo 6h33, 28.5 de moyenne, pas mal

T2, je suis trop long, je perd un temps fou à me changer. Hop, en route pour 42,200kms de CAP (superbe parcours dans le parc thermal et la ville de Vichy et retour le long de l'Allier, superbe mais long!  Wink  ) je décide de manger mon casse croute en courant, erreur, je m'arrête pour manger et repart, avec des douleurs au ventre qui augmentent régulièrement, au point d'être obligé de faire des pauses "buissons" pour soulager les intestins.
Je dépasse, en entament ma deuxième boucle, Sylvie qui débute son marathon, elle semble bien, mais je n'arrive pas à la distancer, puis au 23ème km tout rentre dans l'ordre, plus de douleur, je retrouve de bonnes sensations, accélère et retrouve un bon rythme que je garderai jusqu'à l'arrivée dans l'arène ou nous sommes accueillis par les acclamations d'un super public  cheers  cheers  cheers  . mince, c'est déjà fini!! (et oui sensation paradoxale de soulagement et de vouloir continuer, comme à la fin d'un bon film qui termine trop tôt) 13h08, super mais en même temps, très déçu par mon marathon. C'est curieux, sur la course, on sent qu'on ne peut pas faire mieux, qu'on est "au taquet" et après viennent les regrets: j'aurais du, j'aurais pu... (et oui, je devais passer sous les 13 heures!)

Médaille, buffet, kiné et douche et je file à l'arrivée attendre Sylvie, j'ai des infos par SMS mais assez vagues, pourvu qu'elle finisse dans les temps, le chrono défile 15h30, 15h35, 15h40, 15h43 et là tout d'un coup les animateurs se mettent à gueuler (il n'y a pas d'autres mots!): "la voilà, la voilà qui arrive, c'est Sylvie, c'est Sylvie! c'est Sylvie qui arrive" et Sylvie  sunny débouche    sur le stade d'arrivée en plein délire, animateurs hurlants, public l'acclamant  cheers   cheers , de la folie, à pleurer de joie  Sad   Sad

15 heures 44, c'est extraordinaire

3ème participation à Vichy, et 3ème super week end, course superbe, organisation parfaite, bénévoles sensas, public enthousiaste...nous reviendrons à Vichy, c'est sur!!!




Dernière édition par girardetp le Mer 24 Sep - 8:06, édité 1 fois
avatar
girardetp
Membre TEC

Messages : 64
Date d'inscription : 29/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Challenge Vichy 2014

Message  DAVID le Mer 10 Sep - 16:02

Et oui. De beaux souvenirs. J' ai aussi vraiment envie d'y retourner. Un jour...
avatar
DAVID
Membre TEC

Messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum